Edito de Ségolène NEUVILLE

Edito de Ségolène NEUVILLE

Les personnes handicapées travaillant au sein des ESAT et EA sont au nombre de 18% des personnes handicapées ayant un emploi. Notre pays a su créer très tôt ces outils que sont les ESAT et EA pour que les personnes handicapées connaissent la fierté de travailler.

Je reconnais, également, la qualité et l’attachement des équipes de direction et d’encadrement, des bénévoles des associations gestionnaires, pour faciliter l’insertion par le travail.

Le défi qui nous est collectivement assigné au 21ème siècle, c'est l'accès à l'emploi ordinaire accompagné et préparé en ESAT ou en EA. « Osez Nos Compétences » répond à cet enjeu essentiel qui est de valoriser l’offre du secteur du travail protégé et adapté et de permettre la rencontre entre l’offre des ESAT et EA et la demande des entreprises, qu'il s'agisse de la sous-traitance, de la politique d’achats responsables et solidaires ou de l’ouverture aux salariés en situation de handicap.

Vous me trouverez toujours à vos côtés pour que le plan de professionnalisation du secteur dont la démarche est issue du Comité Interministériel du Handicap fixe les enjeux et moyens qui doivent permettre aux ESAT et EA de jouer pleinement leur rôle.

Le salon « Osez Nos compétences » dans ses modalités d’organisation, associant des entreprises, des organisations et associations diverses, témoigne d’une volonté de travail en commun que je veux saluer. Son mode d’organisation est en lui-même une manifestation de solidarité et de complémentarité. Aussi, j’espère que ce salon, cette ambition et ce beau slogan « Osez nos compétences » se déclineront prochainement dans d’autres régions.

Entreprises adaptées et établissements ou services d’aide par le travail y sont prêts, leurs travailleurs y sont mobilisés.

Alors, Osez leurs compétences !


Ségolène NEUVILLE
Secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion auprès de la ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes



HAUT